Programme des lectures

Festival des mots

Michel Boujenah

Spectacle accessible | PUGET-THENIERS | Festival des mots | 18 au 24 juillet 2022

  • Le à

« Les Mille et une nuits »
Le sultan Shahryar, en représailles à la suite de l'infidélité de son épouse, la condamne à mort et, afin d'être certain de ne plus être trompé, il décide de faire exécuter chaque matin la femme qu'il aura épousé la veille. La fille du grand vizir, Shéhérazade, se propose d'épouser le sultan. Aidée de sa sœur, elle raconte chaque nuit au sultan une histoire dont la suite est reportée au lendemain. Le sultan ne peut se résoudre alors à tuer la jeune femme ; il reporte l'exécution de jour en jour afin de connaître la suite du récit commencé la veille. Peu à peu, Shéhérazade gagne la confiance de son mari et finalement, au bout de mille et une nuits, il renonce à la faire exécuter.

Image en taille réelle, .JPG 608Ko (fenêtre modale) © Renaud Corlouer

Biographie

Michel Boujenah crée au début des années 70, avec deux amis, sa propre compagnie de théâtre La Grande cuillère.

La joyeuse troupe écrit et met en scène des spectacles et invite également des amateurs à les rejoindre sur scène. Michel Boujenah interprète également ses propres textes dans les cafés-théâtres parisiens.  En 1980, il se lance et monte son premier one-man show, Albert, au théâtre du Lucernaire à Paris.

Parallèlement, Michel Boujenah fait ses débuts d'acteur dans Mais qu'est-ce que j'ai fait au bon Dieu pour avoir une femme qui boit dans les cafés avec les hommes ? de Jan Saint-Hamont puis devant la caméra de son frère Paul Boujenah, dans Fais gaffe à la gaffe ! en 1981. Après quelques rôles de second plan, Coline Serreau lui confie un des rôles principaux dans Trois hommes et un couffin aux côtés d'André Dussolier et Roland Giraud (1985). Sa prestation lui permet de décrocher le César du Meilleur acteur dans un second rôle. Il tourne à nouveau sous la direction de son frère en 1989 dans Moitié-moitié et collabore avec des réalisateurs prestigieux ; Claude Zidi (La Totale!), Claude Lelouch (Les Misérables), Ariel Zeitoun (Le nombril du monde). En 2003, il scelle ses retrouvailles avec Coline Serreau pour 18 ans après, la suite de Trois hommes et un couffin. La même année, il endosse une nouvelle casquette, celle de réalisateur avec son premier long-métrage, Père et fils. Après Trois amis en 2007, il récidive en 2015 avec le tournage de son nouveau film intitulé Cœur en braille.

On le retrouve sur scène en 2021 dans son one-man-show Les Adieux des magnifiques et au théâtre dans L'Avare de Molière (mise en scène Daniel Benoin). On le retrouve également à l'affiche au cinéma dans On est fait pour s'entendre de Pascal Elbé.

Quelques rôles marquants

Cinéma

  • Trois Hommes et un couffin
  • Le Cœur en braille

Télévision 

  • Matthieu Corot
  • Les inséparables

César du Meilleur acteur dans un second rôle pour Trois hommes et un couffin, 1986

Programme non contractuel et susceptible de modifications.

Entrée libre et gratuite sous réserve de places disponibles.

En raison des mauvaises conditions météorologiques, les évènements du Département sont susceptibles d’être reportés ou annulés.