Edito

Par sa propension à la poésie et sa capacité à nous emporter au-delà de nous-mêmes, « la musique creuse le ciel » disait Baudelaire. Quelle plus belle traduction de la vocation des Soirées estivales qui transforment les Alpes-Maritimes en une immense scène en plein air ?

Plus de 400 spectacles gratuits et hétéroclites sont proposés aux yeux euphoriques et aux oreilles charmées des Azuréens et visiteurs. Entre tradition et modernité, œuvres typiques et excentriques, couleur locale et ambiance du monde, ces soirées consacrent le talent sous toutes ses formes et sur tous les sites, mais pour une seule ambition : émerveiller un public toujours plus nombreux et connaisseur.

Chanteurs et musiciens, danseurs et comédiens : tous se mettent au diapason de l’excellence et de la générosité. Notre territoire peut être fier d’abriter un ferment créatif aussi fertile. Loin de s’épuiser, il voit sans cesse l’émergence de nouvelles inspirations. Je veux exprimer ma profonde gratitude envers ces artistes qui font rimer beauté et travail, élégance et rigueur, partage et bonheur.

Le Conseil départemental accompagne la créativité, l’innovation et l’accès à la culture pour tous. Les Soirées estivales, qui s’essaiment dans la plupart des communes du département, constituent le firmament de cette politique, ainsi que des concerts et représentations qui, tout au long de l’année, rythment la vie artistique azuréenne.

Excellentes soirées à toutes et à tous !

CHARLES ANGE GINESY
Président du Département des Alpes-Maritimes