Festival des Mots à Valberg

Thierry Lhermitte

VALBERG | Festival des mots | Communes | 16 au 22 août 2021

  • Le à

Lecture à Valberg, Les Jardins du Mercantour, dans le cadre du Festival des Mots

Image en taille réelle, .JPG 410Ko (fenêtre modale) © Pascal lto

Conditions d'accès

Sur présentation d’un pass sanitaire.

Port du masque.

A compter du mercredi 21 juillet 2021, suite aux directives gouvernementales et en application du décret n°2021-955 du 19 juillet 2021, tous les publics à partir de 18 ans devront présenter le pass sanitaire à l’entrée d’un établissement culturel qui accueille plus de 50 personnes dans un lieu ouvert au public et susceptible de donner lieu à un contrôle de l’accès des personnes.

Plus d’informations sur le pass sanitaire

Pour votre information :

Une équipe mobile du Département des Alpes-Maritimes sera présente le 19 août de 10 heures à 17 heures sur la place de Valberg pour réaliser des tests antigéniques.

Biographie

Du drame à la comédie, Thierry Lhermitte s'essaie aux différents genres du cinéma, mais c'est surtout dans le registre de l'humour qu'il récolte ses plus grandes réussites. En effet, en 2005, le film « Les Bronzés 3 amis pour la vie » crée l'événement en réunissant pour la première fois depuis de nombreuses années la troupe du Splendid. Après quelques seconds rôles au cinéma, c'est à la télévision que Thierry Lhermitte décide de faire son retour en janvier 2011 dans la série « Doc Martin ».

L'année suivante, le comédien revient au grand écran dans le drame « Le Noir (Te) Vous Va Si Bien » de Jacques Bral. Puis il surprend en se glissant dans la peau d'un cadre supérieur basé à Montréal qui change de vie en devenant promeneur de chiens dans « La Nouvelle vie de Paul Sneijder » (2016). En 2016 toujours, Thierry Lhermitte mène la vie dure à son futur gendre Arthur Dupont dans « Ma famille t'adore déjà ». On l'a vu en 2017 dans le « Syndrome de l'écossais » de Isabelle le Nouvel au théâtre et à la télévision. Il est à l'affiche en 2018 de « La Finale », un film de Robin Sykes. On l’attend dans plusieurs long-métrages dont Alors on danse de Michèle Laroque ou encore Joyeuse retraite ! 2 de Fabrice Bracq.